Commerce équitable local, les saveurs de Haute-Loire à portée de clic


Publié le 28/10/2013 par Magalie Ballan (http://www.mon-cultivar-elevage.com) dans
terroirs haute-loire, SCIC terroirs de haute-loire, commerce équitable local, commerce internet, boutique en ligne produits agricoles, circuit court, produits haute-loire, fromage aux artisous

Les fromages aux "artisous" de Myriam Dursap. L’agricultrice s’est associée en Gaec il y a six ans avec son mari et son beau-père pour développer une activité de transformation fromagère sur la ferme située à Charraix (43). Les fromages de Myriam font partie des 400 produits disponibles sur le site "terroirsdehauteloire.coop". Photo : M.Ballan / Pixel image

Le site Internet terroirsdehauteloire.coop a été lancé en avril 2013. Il met en avant les produits d’agriculteurs et artisans locaux regroupés au sein de la SCIC Terroirs de Haute-Loire, comme les fromages aux "artisous".
La démarche vise à valoriser au mieux ces produits "qui permettent aux hommes et aux femmes de vivre et travailler au pays".

Jean-Paul Bertrand, responsable de la SCIC Terroirs de Haute-Loire :

    Notre site propose des articles produits et transformés en Haute-Loire ou dans les cantons limitrophes : c'est le seul critère auquel doivent répondre les producteurs et transformateurs engagés dans la démarche.

    À la SCIC Terroirs de Haute-Loire de valoriser ensuite au mieux ces fournisseurs-adhérents qui nous font confiance.

La SCIC regroupe principalement des agriculteurs, des artisans, et des organisations professionnelles agricoles ou non. Ses salariés sont obligatoirement des actionnaires de l’entreprise.

Une première condition nécessaire à la réussite de "ce genre d'aventure" : les salariés doivent aussi être très motivés et très adaptables. Avec une jeune recrutée après un stage, ils sont deux pour gérer le fonctionnement quotidien de la structure.

Photographie du petit studio photo installé dans les locaux de Terroirs de Haute-Loire

Le commerce Internet a un fonctionnement particulier. Une des difficultés a été de s’adapter à beaucoup de métiers très différents. Par exemple, nous nous sommes formés à la photographie.

    Il faut aussi regarder ce qui se fait ailleurs. Ainsi nous avons beaucoup travaillé avec les responsables du site terredeviande.coop, filiale du groupe coopératif Cavac, qui ont bien voulu jouer le jeu !

    Il s’agit également de trouver les bons partenaires et le bon fonctionnement : le travail en colis réfrigéré, les relations avec les expressistes pour le transport, ce n’est pas simple de maîtriser tous ces éléments dès le début.

    Ci-contre, le petit studio photo installé dans les locaux de Terroirs de Haute-Loire.

Les idées et les projets ne manquent pas

Réussir dans un tel projet, c’est également être capable de corriger très vite ses erreurs, et de comprendre pourquoi les ventes peuvent ne pas décoller. Depuis avril 2013, près de 400 articles produits par une quarantaine d’agriculteurs et cinq artisans ou petits industriels sont proposés sur le site : viandes, fromages, produits laitiers, poisson, lentilles, miel, confitures, macarons, etc.

    Nous nous attendions à vendre beaucoup de fromages, mais à notre grande surprise, les viandes représentent plus de 70 % du CA.
    Il peut y avoir beaucoup de raisons à cela, dont le fait que les fromages de Haute-Loire comme les fromages aux artisous sont peu connus hors du département. Quand nous nous rendons dans des villages de vacances et que nous les faisons goûter, là nous arrivons à les vendre.

D’un chiffre d’affaires mensuel de 2000 € au début, la SCIC a enregistré un chiffre d'affaires de 6500 € en août, dont 3000 € pour le site Internet; la part restante provenant des autres débouchés : villages de vacances, comités d’entreprise, vente de paniers garnis, etc.

Même si la progression est moins rapide que ce qui était espéré, le responsable reste optimiste :

    Il a fallu pratiquement huit ans au site BienManger.com pour décoller. Notre objectif est d’arriver le plus vite possible à 20 000 €/mois. Ensuite, compte tenu de nos subventions dégressives, nous visons un CA annuel d’1 M€ au bout de trois ans.

Pour y parvenir, les idées et les projets ne manquent pas :

    Pour développer nos ventes de fromages, nous cherchons à jouer sur la gastronomie en proposant par exemple des plateaux de fromages.
    Nous pourrions aussi offrir des fromages de petite taille aux clients qui passent d’importantes commandes.
    Comme idées cadeaux, nous développons des créations originales, telles que le "Saucibox" créé par un menuisier des Monts du Forez.
    Nous pensons également laisser des produits en libre-service dans les villages de vacances ou sur les aires d’autoroute. Nous avons pour cela déjà mis au point un modèle de présentoir.
    Autre piste de travail, le bouche-à-oreille et le développement du parrainage : nous avons des clients qui vivent dans la même rue !

Un projet de légumerie est également dans les tuyaux. Les produits qui en seront issus pourront intéresser aussi bien les particuliers que les collectivités. Ce dernier débouché doit faire l'objet, lui aussi, d'un travail "encore énorme".
 
-------
La Société coopérative d’intérêt collectif Terroirs de Haute-Loire est née fin 2012 d’une réflexion débutée il y a plus de trois ans, et visant initialement à développer la part de produits agricoles locaux dans les collectivités. Rapidement, le projet a été confié à la chambre d’agriculture. En particulier, Jean-Paul Bertrand a conduit une étude de faisabilité d’abord orientée sur une plateforme matérielle.
Faute de rentabilité suffisante avec ce premier projet, l’étude a ensuite cherché à "voir ce que l’on peut faire ensemble, et qui n’est pas fait individuellement".
Le projet de site Internet a fait consensus auprès des agriculteurs du département. Il a pour but de "sortir les produits agricoles locaux hors de la Haute-Loire".

- Plus d'infos: http://www.mon-cultivar-elevage.com/content/les-saveurs-de-haute-loire-a-portee-de-clic#sthash.okPWifVX.dpuf

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici